bé non ! suis pas mort... pas encore !

j'ai passé pas mal de temps à la plage, cet été, avec pas mal  de sable dans lecaisse phoss yeux, dans les cheveux , dans les ., non pas partout quand même..

Pas mal de déboire avec ma sableuse ont été réglés, mon nouveau compresseur travaille bien, mais tourne en permanence pour l'alimenter. je suis obligé même d'attendre que la pression sableuse remonte avant de continuer.

Bref, j'ai mis un mois à sabler la caisse, et encore, c'est pas parfait, il va falloir que je gratte.

Dés que j'avais un peu sablé, je dépoussierais à la soufflette, puis je passais mon dérouillant/phosphatant. maintenant, la caisse est à l'intérieur et je gratte tout à la brosse métallique, car le dérouillant décape aussi lcaisse phos2es petits bouts de peinture qui n'etaient pas partis par ci par là...

je commence à voir le bout, mais bon, c'est pas ça le plus intéressant dans la restauration.

Coté boite, ça avance un peu, j'ai enfin trouvé sur brive une société capable de me trouver mes roulements et mes joints spi : societe OREXAD, à coté de chez Flauraud.

Jai du coup commandé tous mes roulements de boite, ilsarrivent !

Pendant ce temps, quand j'avais pas envie de sabler, je me suis attaqué à la crémaillere : démontage, nettoyage, décapage, polissage et remise en peinture !

j'attends la aussi un joint de chez Orexad, et les soufflets qu'on trouve en neuf en provenance des 405 Peugeot.

crémaillere

Dés que j'ai tout ça, je ré assemble, et ce sera le premier organe de l'auto restauré ! : vous voyez bien que ça avance !

Au fait z'avez vu ce beau chariot que j'ai fait pour poser la caisse et la déplacer facilement ? Il est un peu haut, ou moi, je suis trop petit, mais c'est commode !